Informations d'accessibilité| Page d'accueil| Aller au contenu| Plan du site| Moteur de recherche| Contact

Association Francophone des Utilisateurs de Logiciels Libres

French speaking Libre Software Users' Association

Promouvoir les logiciels libres ainsi que l'utilisation de standards ouverts.

Journée numérique à Paris V

Hier c'était la journée numérique à l'université René Descartes - Paris V. L'AFUL y tenait un stand et intervenait à différentes occasions.
  • Thierry Stœhr, président de l'AFUL et rédacteur en chef du site Formats-Ouverts.org, y a bien évidemment parlé de formats avec des transparents opaques ;-)  ;
  • Bernard Lang, vice-président de l'AFUL et directeur de recherche à l'INRIA, y a parlé de contenus numériques (et leur contrôle)
  • Tristan Nitot, président de Mozilla Europe ainsi que Roberto Di Cosmo, professeur à l'université Paris Diderot et président du groupe thématique logiciels libres du pôle de compétitivité SYSTEM@TIC, tous deux membres de l'AFUL, y ont parlé de l'importance des logiciels libres dans les systèmes universitaires et plus largement dans les TICE ainsi que de l'importance des formats pour accéder aux contenus.
Pendant ce temps là, au stand de l'AFUL, de nombreux contacts avec des professeurs, des étudiants, des chercheurs, des administratifs et même des professionnels exposant venus nous voir.

Ayant usé mes fonds de culotte il y a quelques années à l'UFR de Math-Info de cette université, j'ai été heureux de revoir mes anciens professeurs et de leur parler des actions de l'AFUL, quelles soient dans le cadre du groupe de travail Éduc ou Pros.

J'ai par contre été assez surpris de voir qu'encore trop de gens, quel que soit leur âge ou leur cursus de formation, ne connaissent pas du tout les logiciels libres ou pensent qu'ils n'ont aucune viabilité économique dans le monde professionnel. Étant venu parler de l'AFUL et de ses actions, j'ai parfois été désarçonné par des questions ou des réflexions à propos de sujets que je croyais réglés ; un petit florilège de ce qui me revient en mémoire :
  • Si linux c'était si bien il serait vendu avec les ordinateurs neufs non ?
  • Ouais c'est bien beau tout ça (nda : les logiciels libres) mais bon ce n'est pas très professionnel et ça reste de la bidouille quand même.
  • Si tout le monde utilise les logiciels de Microsoft (nda : Windows et MS-Office) c'est que c'est quand même mieux non ?
  • Ouais bof, pourquoi j'irais changer alors que ça me suffit ?
  • De toute façon, si c'était si bien que ça (nda : Linux et les logiciels libres), ils le vendraient au lieu de les donner gratuitement.
C'est lors d'événements comme celui là, qui sort de notre communauté de convaincus du libre, que nous pouvons réellement "tâter" le pouls du grand public et prendre toute la mesure du chantier qu'il nous reste à accomplir, que ce soit en terme d'information ou d'adoption.
Par contre, là où chacun était d'accord, c'était sur le dossier de la détaxe avec l'effet "Whoua" Vista où les gens se rendent enfin compte qu'on leur vend de force un système d'exploitation qu'ils ne veulent pas forcément.

Il y avait tout de même quelques convaincus, heureux de trouver ou découvrir l'AFUL lors de cette journée, dont quelques uns ont souhaités nous soutenir et rejoindre l'AFUL.
Posted by Laurent Séguin @ 03/29/2008 04:34 PM. - Categories: Rencontre, Événement -  0 comments